Durant deux années, j’ai couvert les expositions du jeu de Paume en tant que caméraman, une entreprise souvent délicate car les artistes veulent toujours avoir un droit de regard sur les images tirées de leurs œuvres. Il s’agissait donc de leur proposer des plans mettant en valeur leur travail tout en le respectant.

Poste occupé : Cadreur. Caméra professionnelle.